Quel est le plafond des ressources selon la loi Pinel ?

Accueil Immobilier Loi Pinel Quel est le plafond des ressources selon la loi Pinel ?

En loi Pinel, il est obligatoire que chaque propriétaire loue à des occupants qui perçoivent des revenus inférieurs aux plafonds afin qu’il puisse ouvrir droit aux réductions d’impôts, et ce, qu’importe le taux. Il faut savoir que plus la région est tendue, plus le plafond est élevé. Le but est de faire en sorte que le marché de la location devienne plus accessible.

Comment procède-t-on au calcul des loyers Pinel ?

La répartition des zones appliquée par la loi Pinel exige aux propriétaires de respecter les plafonds de loyer, ils sont aussi obligés d’honorer le plafond des ressources. Le principe reste le même, celui d’autoriser à un foyer plus modeste d’avoir accès au logement. Plusieurs critères ont été mis en place afin que les locataires puissent savoir s’ils peuvent ou non bénéficier des biens immobiliers en Pinel :

  • Vous devez établir une comparaison des revenus fiscaux avec le plafond établi. À partir de l’instant où vous procédez à la sélection du locataire, vous devez être sûr que ce dernier respecte les plafonds avant de procéder à la signature.
  • Dans le cas où le plafond des loyers n’est pas respecté par le propriétaire, ce dernier perd ses avantages fiscaux. Les plafonds peuvent ne pas être honorés pendant la période du bail.
  • Les différentes situations des locataires peuvent changer à partir du moment où le bail est signé, ceci ne remet pas en cause les conditions et les dispositifs mis en place du côté du propriétaire.
  • Si vous êtes par exemple deux personnes ayant des enfants et que vous souhaitez habiter à Montpellier, au niveau de la zone A, vous trouverez des locations en Pinel. Les allocations cumulées ne vont pas être chiffrées au-delà de 82 586 €.
  • Dans le cas où les mêmes membres de la famille souhaitent vivre à Toulouse, au niveau de la zone B1, ils pourront trouver des locations en Pinel, sauf que les allocations cumulées ne vont pas être chiffrées au-delà de 60 643 €.

Pourquoi avoir recours à des plafonds ?

Le dispositif Pinel a été mis en place dans le but de faire en sorte que le marché locatif soit plus accessible et plus dynamique. Ce dispositif permet aux Français d’acquérir des logements de manière facile et efficace. Les plafonds des loyers ont été exigés pour être sûr que les locataires des foyers Pinel bénéficient des nombreux avantages proposés et qui répondent à leurs besoin.

Pourquoi choisir l’investissement en Pinel ?

Il est avantageux d’investir dans les logements Pinel car ces derniers proposent des réductions d’impôts qui peuvent aller jusqu’à 63 000 euros, lorsqu’il est question d’un investissement de 300 000 €. Ce dispositif connaît un grand succès et c’est justement pour cela que l’État français a décidé de le prolonger jusqu’en 2024. Il est tout de même conseillé de bien connaitre les conditions d’investissement afin d’éviter d’avoir de mauvaises surprises.

Doit-on faire appel à un professionnel ?

Si vous n’arrivez pas à calculer correctement les taux d’investissement. Il est préférable de contacter un professionnel afin de ne pas tomber dans des erreurs de calcul. Il s’agit là d’un dispositif Pinel, le professionnel ne va pas se contenter de vous donner quelques conseils, il va aussi vous faire part des conditions indispensables pour que votre projet immobilier réussisse.

Quels sont les conseils à suivre ?

Les agents immobiliers aguerris ou les conseillers dans le domaine de la gestion des ressources vous seront d’une grande aide lorsque vous préparerez le dossier de déclaration des revenus. Afin de profiter convenablement des avantages des réductions d’impôts, il est préférable d’être à jour sur les règlements administratifs fiscaux.