Comment fonctionne la loi Pinel à Nantes ?

Accueil Immobilier Loi Pinel Comment fonctionne la loi Pinel à Nantes ?

Étant le régime de défiscalisation foncière principal, se lancer dans un investissement Pinel à Nantes apporte plusieurs avantages. En fait et compte tenu de la demande locative élevée qui existe et qui va continuer à exister, il n’y a pas de meilleur moment pour investir dans l’immobilier à Nantes ou dans sa banlieue.

En investissant dans un ou plusieurs logements neufs en vue de les mettre en location, le dispositif Pinel vous fera profiter d’une réduction considérable sur vos impôts sur le revenu, et ce, pour une durée de plusieurs années. Découvrez, dans cet article, ce que recouvre la loi Pinel à Nantes et les conditions à remplir pour en bénéficier.

La loi Pinel à Nantes, en quoi consiste-t-elle ?

La loi Pinel à Nantes vous laisse la possibilité de défiscaliser votre impôt sur le revenu partiellement en réalisant un investissement locatif dans des biens immobiliers neufs. L’investissement immobilier consiste à acquérir un logement en vue de le mettre en location en tant que résidence principale.
Pour bénéficier du dispositif de la loi Pinel à Nantes, certaines conditions spécifiques à ce dernier doivent être respectées par l’investisseur. La loi Pinel permet de réaliser 2 placements par an et par ménage fiscal, en respectant un plafond global de 300 000 € et de 5 500 €/m². La défiscalisation accordée par la loi Pinel à Nantes peut atteindre un montant de 63 000 € en fonction des conditions.

Quelles sont les conditions pour profiter du dispositif Pinel ?

Un certain nombre de conditions sont à remplir pour bénéficier du dispositif Pinel :

  • Le bien immobilier devra être récent.
  • Le bien doit être rattaché à une résidence collective.
  • Le logement neuf en question doit être conforme aux normes de construction environnementales : il faut qu’il dispose du label BBC et qu’il soit bâti dans le cadre de la RT 2012.
  • Le logement devra être mis en location dans les 12 mois suivant la date de fin des travaux.
  • Le bien immobilier doit être implanté dans une zone éligible à la loi Pinel.
  • Il doit être mis en location pour une durée de 6 ans au moins et peut être renouvelé 2 fois pour une période de 3 ans.
  • La location ne doit pas être meublée et doit être la résidence principale du locataire.
  • Le bailleur propriétaire est obligé de ne pas enfreindre le plafond des loyers établi par le dispositif.
  • La location du logement neuf ne peut être conclue avec un locataire ayant un revenu dépassant les plafonds déterminés par la loi Pinel.

Dans quelle zone Pinel se trouve Nantes ?

Rappelons que la métropole de Nantes figure dans la zone B1 du dispositif Pinel. Les zones Pinel, pour leur part, sont définies en fonction de leur tension locative. La ville de Nantes dispose donc d’un parc immobilier considéré comme étant sous tension.

La zone B1 du dispositif Pinel correspond aux villes dont la population est supérieure à 250 000 habitants. La zone B2, qui ne peut pas bénéficier du dispositif, regroupe les villes se trouvant à plus de 30 km de Nantes. Si la ville de Nantes et ses alentours sont classés dans la zone B1, les communes excentrées en font aussi partie.

En louant son logement, l’investisseur est donc tenu de se conformer aux plafonds fixés s’il souhaite bénéficier de la défiscalisation. Ainsi, pour cette année, le plafond établi par la loi Pinel pour la zone B1 est égal à 10,51€/m².

Pour finir, on peut affirmer que la loi Pinel est certainement le dispositif immobilier le plus prisé par les investisseurs français. Il apporte de nombreux avantages fiscaux, tout en simplifiant l’accès aux logements.