Comment faire pour construire un carport ?

Accueil Maison Construire Comment faire pour construire un carport ?

Si vous n’avez pas de garage et que vous cherchez une solution pour abriter votre voiture et la protéger des aléas de la météo, vous pouvez vous tourner vers la construction d’un carport. Peu onéreux et moins prenant qu’un garage, le carport peut être la solution idéale, d’autant plus qu’il peut être fait avec différents matériaux. Comment en construire un ? Nous vous livrons la démarche à suivre. Vous n’aurez plus qu’à vous y mettre !

Les bases à connaître pour construire un carport ?

Parce que construire tout un garage porterait un vrai coup à votre porte-monnaie, un carport est une solution rapide et facile à installer. Bien qu’il soit ouvert, le carport demeure un abri fiable qui va protéger votre véhicule du soleil qui tape, de la pluie, de la grêle et des autres intempéries. L’idéal est de construire votre carport adossé à un mur. Cela vous confère des avantages :

  • Utilisation de moins de place ;
  • Protection offerte par le mur ;
  • Carport solide et renforcé.

Généralement, un carport est fait en aluminium ou en bois. Le recours à ces matériaux n’est pas fortuit. En effet, ils présentent tous deux de nombreux points positifs, à commencer par la disponibilité d’une large gamme de dimensions. Si votre carport n’est pas destiné à abriter une voiture, vous pouvez le construire de petite taille. S’il est destiné à abriter une voiture, nous vous conseillons de prévoir une superficie de 15 à 17 m2, voire 30 m2 si vous prévoyez d’y garer deux voitures.

Construire un carport : comment choisir l’emplacement ?

L’emplacement du carport est un point très important. Idéalement, il ne doit pas être exposé aux rafales de vent fort. Vous devez choisir de l’adosser à un mur porteur et bien solide. Maintenant que vous avez une place en tête, vous devez veiller à ce que sa surface soit parfaitement plane, stable et à niveau. La stabilité est de mise. Si vous peinez à trouver une surface plane, vous devrez niveler et stabiliser votre sol.

Comment construire un carport en aluminium ?

Le choix de l’aluminium pour la construction d’un carport est une très bonne idée. Il est résistant, léger et ne demande pas d’entretien. Pour pouvoir adosser votre carport au mur, il doit avoir une mono-pente. Vous devrez utiliser des équerres pour fixer la traverse au mur. Pour ce qui est de la démarche à suivre, elle dépend essentiellement du modèle de carport choisi et des instructions indiquées par le fabricant. Ceci dit, n’essayez pas de faire le montage seul, demandez l’aide d’une ou de deux personnes. Faites en sorte de vous protéger les yeux, le visage et les mains, car certaines parties ont des bords tranchants. Choisissez une journée calme pour faire votre montage. Un jour de pluie ou de vents forts est à éviter à tout prix.

La réglementation pour construire un carport

Ajouter une nouvelle construction dans votre extérieur est indubitablement soumis aux réglementations de votre agglomération. Si votre carport fait moins de 20 m2, vous devrez faire une déclaration de travaux au préalable. S’il fait plus de 20 m2, vous aurez besoin d’un permis de construire. N’oubliez que cet ajout va modifier l’apparence extérieure de votre logement. Ajoutons à cela que le carport est une annexe que vous ajoutez à votre habitation. Vous devrez donc en répondre d’une foncière taxe et d’aménagement. Avant de commencer quoi que ce soit, nous vous conseillons de vous rendre à votre mairie et de vous renseigner quant aux règles d’urbanisme. Ainsi, vous aurez plus d’informations et saurez à quoi vous en tenir au sujet de :

  • La distance par rapport au voisinage ;
  • La hauteur du carport ;
  • La surface du carport ;
  • La couleur du toit.

En effet, la construction de votre carport ne pourra se faire sans prendre en compte la limite séparative de votre terrain et celui du voisin. Elle ne pourra pas se faire non plus si la hauteur du carport représente une quelconque gêne pour votre voisin. A ce propos, vous pouvez en informer vos voisins avant d’entamer les travaux pour avoir leur accord et pour vous éviter ainsi un refus de la mairie. Vos voisins ont un droit d’opposition.