Quels sont les aides pour trouver un logement étudiant sur Nancy ?

Accueil Immobilier Quels sont les aides pour trouver un logement étudiant sur Nancy ?

La principale préoccupation qui turlupine l’esprit des nouveaux étudiants est de trouver un bon logement. Avec les nombreuses charges qu’implique l’université, le budget n’est souvent pas suffisant pour trouver un cadre convenable. Heureusement, des aides ont été mises en place à Nancy pour accompagner financièrement ceux qui désirent étudier dans les universités de cette ville.

L’Aide Personnalisée au Logement (APL)

L’Aide Personnalisée au Logement est une subvention de l’État à laquelle vous pouvez prétendre pour trouver un logement étudiant Nancy. Elle est destinée aux étudiants en couple ou célibataires, avec ou sans personne à charge. Qu’il s’agisse d’un logement ancien ou neuf, assurez-vous que celui-ci soit situé dans une zone universitaire ou une résidence estudiantine. Il peut également s’agir d’une location auprès d’un bailleur privé, mais dans ce cas l’habitat doit faire l’objet d’une convention entre l’État et ce dernier. Pour bénéficier des accompagnements financiers de l’APL, il faut que le logement réponde à certains critères :

  • Bien aéré
  • équipé d’un système de chauffage
  • doté d’un débit d’eau potable suffisant
  • propre
  • avoir une surface minimum de 9 m2.

Les montants varient en fonction des ressources de l’étudiant, du prix du loyer ou encore de la situation géographique du logement.

L’Allocation de Logement Social (ALS)

Si vous êtes à la recherche d’un logement étudiant Nancy, alors les aides de l’ALS sont une option pour vous. Il convient de souligner qu’elle est également une subvention étatique et n’est pas cumulable avec l’ APL. Pour en bénéficier, vous devez dans un premier temps faire du logement que vous voulez louer votre résidence principale. Ensuite, la demeure doit répondre aux normes en matière de salubrité et d’occupation. Autrement dit, une superficie de 9 m2 si vous êtes seul et 16 m2 si vous envisagez être à deux. Les aides de l’allocation de logement social vous sont transférées soit versées directement au propriétaire. Les montants dépendent de vos revenus, de votre situation matrimoniale, de la nature du logement et du prix du loyer.

Les allocations de logement familial (ALF)

Cette subvention est adéquate aux étudiants isolés ou en couple, avec personne à charge. Il faut rappeler qu’elle n’est pas cumulable avec les deux autres et concerne les locataires, sous-locataires ou colocataires d’un logement non conventionné. Les allocations de logement familial sont destinées aux étudiants issus d’un milieu modeste. Pour en bénéficier, vous devez répondre personnellement à des critères bien définis.

Si vous êtes en couple, alors vous devez être marié depuis au moins 5 ans et ne pas avoir d’enfant. De plus, la somme de vos âges ne doit pas dépasser 55 ans. Vous pouvez percevoir cette subvention en tant que femme si vous êtes enceinte de plus de 4 mois. Pour les étudiants qui ont un enfant, celui-ci doit avoir au maximum 21 ans. Quant aux montants, il varie en fonction de la situation géographique du logement ou du prix du loyer. Par ailleurs, il faut que la demeure réponde aux critères d’hygiène et aux conditions minimales d’occupation.