Les informations de base pour comprendre comment ça marche le Bitcoin

Accueil Finance / Crédit Cryptomonnaie Les informations de base pour comprendre comment ça marche le Bitcoin

Le concept de « cryptomonnaie » existe depuis la fin des années 80, le Bitcoin n’est donc ni la première, ni la seule monnaie de ce genre qui existe sur le marché, mais c’est probablement la plus populaire, c’est par définition une monnaie virtuelle qui ne dépend pas d’une banque, mais d’un réseau informatique. Dans cet article, nous allons tenter de vous donner une idée générale sur ce qu’est le Bitcoin, et sur son mode de fonctionnement.

Définition du Bitcoin pour savoir comment ça marche

Comme nous l’avons précisé dans l’introduction, le Bitcoin est avant tout une cryptomonnaie, il a été créé en 2009 par Satoshi Nakamoto, mais il est fort probable (et même certain) que ce nom ne soit qu’un pseudonyme désignant une ou plusieurs personnes à l’origine de cette monnaie. Contrairement à l’argent que l’on utilise tous les jours, et aux monnaies officielles reconnues par les pays, le Bitcoin ne dépend d’aucune banque, et suit un protocole appelé blockchain. Avant d’aller plus loin, vous devez probablement vous demander ce qu’est un protocole blockchain, et bien, c’est tout simplement un protocole qui permet de faire des échanges et des transactions en peer to peer (ou pair à pair en français), afin de garantir un maximum de transparence, de cryptage et de sécurité (puisque chaque client est également un serveur.). Pour gérer le Bitcoin, et lui permettre de circuler librement, il y a ce que l’on appelle « les mineurs », ce ne sont rien de plus que des informaticiens qui se trouvent un peu partout dans le monde, et qui sont évidemment à leur tour payés en Bitcoins.

Comment ça marche le Bitcoin ? Ses avantages et ses inconvénients

Le Bitcoin est probablement la cryptomonnaie la plus connue dans le monde, notamment grâce à son indice de croissance extrêmement impressionnant, il permet également d’acheter un peu tout, que ce soit sur le marché officiel, puisque de plus en plus d’entreprises l’acceptent comme moyen de paiement, mais aussi sur le marché parallèle (d’où sa « mauvaise » réputation)… Tout cela en restant parfaitement anonyme, puisqu’aucune de vos informations personnelles n’apparaîtra dans les échanges (nom, prénom, adresse, mail, etc.). Il n’y a en plus pas de frais à payer, ni de cadre juridique. Adoré et adopté par certains, les avis sont divergents, et il n’en reste pas moins très décrié par beaucoup d’économistes, notamment pour les raisons suivantes :

  • Il n’y a aucune garantie ;
  • Il n’est pas accepté pour tous les types de paiement ;
  • Il finance plus facilement des activités illégales ;
  • Il engendre quelques dérives ;
  • Il faut du matériel très coûteux pour miner.

Bitcoin : comment ça marche ?

Lorsqu’il y a transmission de bitcoins d’un utilisateur X à un utilisateur Y, l’utilisateur X la signe avec ce qu’on appelle une clé privée (chaque utilisateur en a une bien à lui), lorsque que cette clé est identifiée par le réseau, l’utilisateur Y se trouve crédité de ces fonds reçus, bien évidemment, comme pour toute transaction, il y a tout un système permettant de vérifier que les Bitcoins envoyés par l’utilisateur X n’ont pas été déjà dépensés, et que son solde le lui permet. Concrètement, même s’il est techniquement compliqué de comprendre comment marche le Bitcoin, l’utilisation en elle-même de cette monnaie est très simple, en effet, il suffit d’installer ce que l’on appelle un « portefeuille » sur votre ordinateur (il existe aujourd’hui même des applications mobiles permettant de le faire), une fois ce portefeuille créé, il générera pour vous automatiquement une adresse Bitcoin, vous pourrez alors utiliser votre carte bancaire ou votre compte Paypal pour acheter des Bitcoins. Pour effectuer une transaction avec quelqu’un, il suffira d’envoyer le montant exactement comme on envoie un mail, en précisant l’adresse de cette personne.