Comment faire en cas d’assurance habitation résiliée pour non paiement ?

Accueil Assurance Comment faire en cas d’assurance habitation résiliée pour non paiement ?

Votre assurance habitation a été résiliée pour non paiement ? Vous ne savez plus quoi faire ? Pas besoin de s’inquiéter, des solutions sont possibles. Voici, comment il faut s’y prendre en cas d’assurance habitation résiliée pour non paiement.

Qu’est-ce que l’assurance habitation ?

Une assurance habitation est une sorte de garantie pour le logement et ce qu’il y a à l’intérieur en cas de dommages. Elle est obligatoire pour le locataire, mais ne l’est pas pour le propriétaire. Elle ne s’applique pas aux logements meublés de particuliers ou aux logements de fonction.

Cette assurance couvre les dégâts causés par les incendies, les inondations et autres phénomènes naturels ou les dégâts causés par d’autres personnes étrangères (cambrioleur…) ou de la famille (enfants…).

Plusieurs types de contrats d’assurance habitation existent : classiques, multirisques, garantie incendie, garantie catastrophes naturelles, garantie dégâts des eaux, garantie mobilier, garantie équipement, etc.

Qu’est-ce que la résiliation d’un contrat d’assurance ?

La résiliation d’un contrat d’assurance est le fait de rompre ce dernier pour une raison valable et bien déterminée. Elle ne peut pas se faire sans passer par plusieurs étapes. Dans le cas de non paiement, la procédure se déroule comme suit :

  • Un rappel vous est envoyé pour vous donner un délai de 30 jours afin de payer votre assurance.
  • Une mise en demeure vous est envoyée vous offrant encore 25 jours pour payer.
  • Une fois les 25 jours passés, vous avez encore 10 jours pour régler la situation, l’assureur pourra par la suite suspendre votre contrat.

La résiliation ne se fait pas du jour au lendemain, elle ne se fait qu’après 65 jours de la date de paiement prévue, pour offrir une chance de trouver une entente entre le client et l’assureur. Cependant, une résiliation peut être faite par l’assureur, mais aussi par le client si ce dernier n’est pas satisfait ou rencontre un problème.

Les raisons du non paiement

La résiliation d’un contrat d’habitation pour non paiement est faite par l’assureur lui même ou par le propriétaire. Les causes de votre non paiement jouent un rôle primordial dans ce cas. Elles peuvent être en votre faveur ou au contraire être contre vous, ce qui vous compliquera un peu la tâche pour avoir une nouvelle assurance.

Si votre non paiement est du à une incapacité financière, une maladie ou une hausse du prix de la location sans préavis, vous n’êtes pas en faute et les autres assurances n’hésiteront pas à vous prendre en charge.

Si dans le cas contraire votre contrat est résilié car vous avez décidé de ne plus payer, là, c’est différent et ça rend votre situation un peu critique car les assurances auront du mal à vous faire confiance et donc à vous assurer.

Comment faire dans le cas d’une résiliation pour non paiement ?

La raison de votre non paiement de l’assurance habitation joue un rôle important. Tout dépend de cette dernière, mais vous pouvez trouver plusieurs assurances qui peuvent vous prendre en charge, peu importe de quoi il s’agit. Vous devez agir selon votre profil :

  • Si vous êtes locataire : vous devez quitter le logement ;
  • si vous être propriétaire : vous pouvez trouver une nouvelle assurance.

En tant que locataire

Dans ce cas, la meilleure chose serait de négocier avec le propriétaire. Si cela n’est pas possible, vous devez quitter le logement immédiatement et essayer d’en trouver un autre. Toutefois, le propriétaire peut souscrire à une assurance à votre compte.

En tant que locataire, vous êtes dans l’obligation de trouver une nouvelle assurance au plus vite. Pour la plupart, cette dernière vous demandera la raison de votre résiliation. Vous n’avez qu’à lui expliquer votre cas et il serait est d’avoir des pièces justificatives. Si la compagnie refuse de vous réassurer, d’autres assurances existent et sont prêtes à vous servir.

En tant que propriétaire

Un propriétaire n’est pas obligé d’avoir une assurance habitation. Si vous voulez quand même l’avoir, la première chose à faire est de trouver une nouvelle assurance. La compagnie se chargera de vous faire un devis puis vous pourrez choisir l’offre qui vous convient.

Des spécialistes peuvent vous proposer une assurance

Lorsque vous n’avez pas pu payer les cotisations de votre ancienne assurance, la résiliation est nécessaire. Par la suite, il est beaucoup plus difficile de trouver un organisme susceptible de vous accompagner dans vos démarches. La meilleure solution consiste à confier votre dossier à un courtier qui aura le carnet d’adresses nécessaire pour dénicher une assurance adaptée à vos attentes.

  • En effet, des organismes sont spécialisés dans ce domaine, ils assurent uniquement les personnes qui ont fait l’objet d’une résiliation.
  • Comme vous avez u profil risqué, il faut savoir que les coûts sont souvent plus élevés à cause d’une surprime.
  • Si vous n’avez pas de difficultés de paiement la première année, une petite baisse du prix peut être envisagée.

Il existe plusieurs organismes de ce genre, mais, pour les trouver, le courtier se dévoile comme le mieux placé. Cela vous évite aussi de perdre du temps.

Le non-paiement entraîne souvent des dettes

Lorsque votre assureur a décidé de mettre un terme à votre contrat, vous avez une mention à savoir le non-paiement d’une cotisation ou de plusieurs mensualités. Vous devrez alors le mentionner lors de la prochaine souscription.

  • Lorsque vous décidez de souscrire un autre contrat, vous devez aussi révéler la raison qui a poussé l’organisme à procéder à une résiliation.
  • Le profil n’est pas celui escompté et vous pouvez rapidement être relégué aux oubliettes.

Une assurance habitation pourra tout de même être proposée si vous suivez les conseils évoqués au préalable, notamment pour le choix de l’organisme.

La résiliation est-elle définitive ?

Une assurance habitation a été résiliée pour le non-paiement de la cotisation, mais la situation est-elle définitive ? Si vous réussissez à vous entendre avec l’organisme, il est possible de payer, ce qui est demandé, et de souscrire à nouveau.

  • Il faut alors avoir une bonne raison concernant le non-paiement, car les organismes sont souvent réfractaires à signer un nouveau contrat.
  • Vous pourrez vous tourner vers des organismes spécifiques, ils proposent alors des contrats à toutes les personnes ciblées par une résiliation.

Par contre, des primes peuvent être appliquées notamment pour les contrats qui ont été résiliés pour ce motif.

Quelques clics pour souscrire une nouvelle assurance

Avec Internet, les souscriptions sont beaucoup plus simples, agréables et rapides. Vous pouvez donc utiliser un comparateur afin d’identifier la compagnie qui pourra vous combler par rapport aux garanties et aux prix.

  • De plus, cette méthode permet souvent d’économiser des dizaines d’euros sur une seule année tout en profitant d’un cadre similaire.
  • Ces comparateurs sont aussi intéressants si vous cherchez une assurance habitation alors que la précédente a été résiliée pour non-paiement.

Moins de 5 minutes sont souvent nécessaires pour signer un nouveau contrat parfaitement adapté à votre logement et même à vos finances.

Quels sont les critères pour votre assurance ?

Si vous souhaitez souscrire une assurance habitation, sachez qu’il faut vous concentrer sur la valeur de votre bien immobilier, celle des objets, des appareils et des bijoux ainsi que votre extérieur si vous avez des arbres.

  • N’oubliez pas de prendre des garanties qui sont en adéquation avec votre environnement surtout si les catastrophes naturelles ont été nombreuses ces dernières années.
  • Ne négligez pas les garanties de base, mais optez également pour des options afin de renforcer les indemnisations.

Protégez l’ensemble de votre bâtisse et sachez que votre assurance habitation n’empêche pas l’installation d’un système d’alarme.