Pourquoi souscrire à une assurance auto temporaire pour jeune conducteur ?

Accueil Assurance Pourquoi souscrire à une assurance auto temporaire pour jeune conducteur ?

Vous n’utilisez votre véhicule que ponctuellement, à certaines périodes de l’année ? Vous partez en voyage et avez besoin d’assurer provisoirement votre voiture ? Alors, l’assurance auto temporaire est la formule qui est la plus appropriée.

Et si vous êtes un jeune conducteur, avec un permis de conduire récent, alors, il faudra opter pour une assurance provisoire pour jeune conducteur. Dans la suite de cet article, nous vous expliquons pourquoi, il est si avantageux de souscrire à ce type d’assurances, ainsi que la procédure à suivre.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

Contrairement à ce qui est largement répandu, le terme de jeune conducteur ne fait pas référence à l’âge, ni à un jeune de 20 ans ou moins. Du point de vue juridique et fiscal, un jeune conducteur désigne un automobiliste qui vient d’avoir son permis de conduire ou plus spécifiquement, qui détient son permis depuis moins de 3 ans. Ce terme peut également s’applique à :

    • Un conducteur qui n’a jamais bénéficié d’une assurance automobile ;
  • un conducteur qui a du repasser son permis suite à une grosse infraction qui a conduit à l’annulation de son permis ;
  • un conducteur qui a renouvelé son contrat d’assurance après une durée de 2 ans.

Vous l’aurez compris, il se peut très bien que vous soyez qualifié de jeune conducteur malgré une expérience de plusieurs années. Vous devrez ainsi payer les frais associés à ce type de formules.

Quand souscrire à une assurance temporaire pour jeune conducteur ?

assurance temporaire pour jeune conducteur ?Dans le cas d’une voiture très peu utilisée, l’assurance auto temporaire jeune conducteur constitue une excellente alternative à la formule d’assurance classique. En effet, il est interdit de rouler avec une automobile non assurée, même pour une courte distance.

C’est là, que se manifeste l’avantage de ce type de formules qui répond ponctuellement aux besoins des automobilistes. Une assurance automobile temporaire jeune conducteur peut être appliquée dans diverses situations. Voici les plus répandues :

  • Assurer un véhicule dont la formule d’assurance initiale a expiré ;
  • garantir le déplacement d’une voiture en vue de la réparer ou d’effectuer un contrôle technique ;
  • garantir temporairement une voiture en attendant sa vente ;
  • opérations d’import/export ;
  • une voiture rarement utilisée (véhicule de collection, mini-van ou véhicule de vacances) ;
  • garantir un véhicule dont le contrat d’assurance n’est pas valable à l’étranger ;
  • compléter la couverture d’une voiture empruntée à un ami.

Comment souscrire à une assurance auto temporaire pour jeune conducteur ?

Généralement, une assurance temporaire n’est valide que pour une durée allant d’un jour à un mois maximum. Certains assureurs acceptent des contrats de 90 jours, mais ils sont assez rares. En considérant cette courte durée, les assurés bénéficient d’une plus grande flexibilité et d’une couverture auto quasi immédiate.

Les conditions pour une assurance temporaire jeune conducteur

Rares sont les assureurs qui acceptent de couvrir provisoirement un jeune conducteur. La plupart préfèrent ne pas prendre de risques. Toutefois, vous pouvez trouver quelques exceptions, notamment chez certaines grandes compagnies d’assurance ou si vous êtes un ancien client. Quant aux conditions appliquées, les voici :

  • Être âgé de plus de 21 ans ;
  • être détenteur d’un permis de conduire depuis 2 ans minimum ;
  • ne pas être malussé ou avoir contracté des sinistres sur une période s’étendant à 3 ans.

Les antécédents de conduite de l’assuré seront également vérifiés, d’autres critères concernant l’état de la voiture et sa puissance seront pris en considération. Pour un jeune conducteur, la voiture en question devra respecter une certaine limite de puissance.

Les démarches de souscription

Suite à la vérification des critères cités plus haut, l’assuré devra fournir certains documents relatifs à son automobile ainsi qu’à son identité. Ces justificatifs sont : une photocopie de la carte grise du véhicule en question (une carte délivrée à l’étranger est acceptée), la copie du permis de conduire de la personne souhaitant s’assurer et un justificatif résumant les antécédents du conducteur.

Les garanties d’une assurance temporaire

Comme cette assurance auto pour jeune conducteur est temporaire, la couverture ne garantit que les obligations de responsabilité civile ou l’assurance au tiers. Ainsi, l’indemnisation ne couvre que les éventuels dégâts provoqués sur une tierce personne ou son véhicule. Les frais de réparation, de vol ou de blessure ne seront pas pris en charge.

Une astuce pour éviter la surprime du contrat classique

Comme vous le savez, les jeunes conducteurs sont considérés comme des personnes à risque à cause du manque d’expérience. Ils ne peuvent donc pas avoir les compétences nécessaires pour réagir comme il se doit dans toutes les situations. C’est pour cette raison que l’assurance temporaire peut être efficace puisque vous obtenez une protection sans les contraintes.

  • Généralement, les coûts sont beaucoup plus abordables, cela vous évite de payer le prix le plus élevé pour votre contrat.
  • En multipliant les concepts de ce genre, vous n’aurez pas une surprime et vous pourrez ensuite profiter rapidement d’une assurance traditionnelle au meilleur prix.
  • De plus, si vous n’utilisez pas régulièrement au cours de l’année votre voiture ou votre moto, une version classique n’est pas nécessaire.

Le côté éphémère est aussi très prisé par de nombreuses personnes comme les adultes qui veulent aussi avoir un contrat abordable et adapté aux habitudes.

Pourquoi souscrire une assurance temporaire pour jeune conducteur ?

Conformément au Code de la route, le jeune conducteur est un chauffeur titulaire d’un permis de conduire depuis moins de 3 ans.

assurance temporaire pour jeune conducteurCette définition concerne également les conducteurs ayant déjà repassé leur permis ainsi que ceux qui ont procédé à un renouvellement de contrat d’assurance auto au bout de 2 ans. Si vous êtes dans cette catégorie, il peut être intéressant de souscrire une assurance auto temporaire pour jeune conducteur.

Cette assurance provisoire pour conducteur est convenable si vous conduisez rarement. Elle peut remplacer provisoirement une formule d’assurance ayant expiré. Elle peut encore constituer une alternative à une formule classique d’assurance pour jeune conducteur.

La durée d’une assurance provisoire pour jeune conducteur est de 1 à 90 jours. Les frais de souscription et de couverture sont abordables comparés à une assurance jeune conducteur standard. Plus important encore, vous échappez à la surprime élevée pour l’assurance d’un chauffeur débutant.

L’assurance temporaire pour jeune conducteur propose généralement une garantie responsabilité civile. Néanmoins, il y des assureurs qui proposent, en option, la garantie défense recours et la garantie personnelle du conducteur. Bien évidemment, vous devez payer plus cher pour en bénéficier.

Pour souscrire une assurance temporaire pour jeune conducteur, vous devez avoir plus de 21 ans. Il faut également détenir un permis de conduire de plus de 2 ans d’ancienneté.

Est-ce judicieux d’assurer une voiture pour une journée ?

La réponse est bien sûr positive, car, si vous devez importer votre voiture de l’étranger, il sera nécessaire de souscrire une assurance. Toutefois, les contrats français ne sont pas toujours compétents dans ce domaine.

  • Vous optez alors pour une assurance temporaire qui est aussi proposée aux jeunes conducteurs dans certains cas de figure.
  • Vous pourrez ainsi payer quelques euros tout en profitant de vraies garanties pour le transport de votre voiture.

Dès qu’elle sera en France avec une immatriculation adaptée, vous pourrez changer le contrat d’assurance pour sélectionner un organisme plus ou moins classique.

Les jeunes conducteurs ont des assurances plus onéreuses

Ce n’est clairement pas un mythe, car les jeunes conducteurs paient des factures beaucoup plus élevées pendant les trois premières années par rapport à un automobiliste classique. Cela est engendré par leur manque d’expérience.

  • Les jeunes conducteurs n’ont pas encore les réflexes de certains conducteurs, les compagnies d’assurance souhaitent alors se protéger.
  • Ce sont des profils risqués puisqu’ils peuvent avoir plus facilement des accidents même si cela peut clairement arriver à tout le monde.

Les surprimes sont donc plus ou moins fortes en fonction des compagnies, d’où l’intérêt même pour une assurance auto temporaire de comparer toutes les références.

Faut-il inscrire le conducteur en premier ou en second ?

Certains parents proposent leur véhicule à leur enfant qui a donc le statut de jeune conducteur. Il est donc inscrit comme un second automobiliste, cela permet de réduire la surprime appliquée par les compagnies d’assurance.

  • Lorsque le jeune conducteur est propriétaire de son assurance, il y a de grandes chances pour que le surcoût soit très important.
  • Il faut alors peser le pour et le contre tout en calculant les différences de prix entre les nombreux contrats.

Pour cela, utilisez un comparateur destiné à ces assurances pour les jeunes conducteurs qui peuvent être éphémères ou plus longues.