Qu’est-ce que l’AB testing : La définition des tests A/B

Accueil Informatique Qu'est-ce que l'AB testing : La définition des tests A/B

Il faut être sûr aujourd’hui, quand on lance un nouveau projet sur internet, ou bien une nouvelle application sur les boutiques virtuelles dédiées, que les utilisateurs vont pouvoir, pour l’un naviguer sans problème et apprécier leur visite et pour l’autre obtenir les services voulus ou bien passer un agréable moment. Sans cela, l’entreprise qui est à l’origine de ce site web ou cette application mobile ne pourra pas développer son chiffre d’affaires aussi vite qu’elle le voudrait. En effet il lui faudra 

  • dans un premier temps analyser les raisons pour lesquelles son projet ne connaît pas le succès escompté puis
  • dans un second temps trouver des solutions pour améliorer son produit
  • troisièmement faire réaliser les modifications nécessaires par des équipes de professionnels, afin de faire naître une nouvelle version du site ou de l’application.

Pourtant il aurait été tellement plus simple de faire de l’a/b testing en amont !

a b testing definition

Pour mieux comprendre : a b testing definition

Qu’est-ce que l’a/b testing et pourquoi est-il en fin de compte une bonne option pour une entreprise qui souhaite développer un projet web ou une appli mobile ? Le principe de l’a/b testing le plus classique est somme toute très simple :

  1. deux versions d’une même page web (celle d’une boutique à venir par exemple) sont présentées à deux groupes d’internautes
  2. chacune de personnes de chaque groupe fait des remarques sur l’une et l’autre des deux versions
  3. on récupère ces données, on les analyse et on constate ce qui va et ce qui ne va pas
  4. on retire de tout cela des lignes directrices qui seront suivies dans l’élaboration finale du projet

C’est la base de l’a/b testing, qui peut aussi être un peu plus poussé, si on le souhaite.

L’a b testing definition plus poussée

On peut donc se contenter des informations recueillies lors d’une séance  d’a/b testing réalisée auprès de deux groupes d’internautes distincts. Mais on peut aller plus loin, avec le test MVT ou test multivarié, une version plus approfondie de l’a/b testing. Le principe est de pouvoir prendre en considération plusieurs changements sur une même page, ce qui permet d’obtenir en même temps plusieurs réactions et donc possiblement un plus grand nombre d’informations qui pourront donner lieu à des adaptations. On l’aura compris, l’idée qui sous-tend l’a/b testing est de connaître pratiquement en temps réel ce que les internautes peuvent considérer comme pertinent et ce qui doit être résolument éliminé d’un site web, d’une version par rapport à l’autre. Lorsqu’on lance une boutique en ligne, il est très important de pouvoir comparer plusieurs versions d’un même site, parce que les changements a posteriori ne sont pas toujours bien perçus par l’internaute, en plus du fait que cela nécessite de faire recommencer leur travail aux équipes chargées du développement. En clair, c’est comme on n’avait jamais vraiment fini et cela ne donne pas une bonne image de la société, en plus de faire travailler ses équipes sur un même projet, encore et encore, ce qui n’est pas motivant du tout.