Comment miner des Bitcoins ?

Accueil Finance / Crédit Cryptomonnaie Comment miner des Bitcoins ?

Le minage est la procédure qui permet de sécuriser les transactions Bitcoin. Donc, les mineurs réalisent des calculs mathématiques avec leur matériel informatique. Ils rassemblent les bitcoins créés nouvellement comme une récompense pour leurs services ainsi que les frais des transactions qu’ils valident. Environ tous les quatre ans, la récompense est subdivisée par deux. Elle a pu passer à 6,25 bitcoins par bloc le 11 mai 2020.

Comment miner des Bitcoins ?

Le minage de la monnaie virtuelle est une activité qui est devenue de plus en plus pratiquée par la création de la blockchain et qui permet de :

  • Renforcer la blockchain ;
  • La création des nouvelles unités de la monnaie virtuelle ;
  • Fournir la sécurité des données et donc la totalité de la blockchain ;
  • Trouver des tokens (fragments de cryptomonnaie) pour les mineurs.

Le minage des bitcoins exige un ordinateur d’une bonne performance. Contrairement à l’Ethereum qui ne nécessite qu’une carte graphique performante pour le minage. En terme général, le Bitcoin est plus compliqué en termes de minage. C’est pour cela que les gens cherchent souvent comment miner des bitcoins.

Tout d’abord, il faut noter qu’une partie importante des investisseurs en Bitcoin ne sont pas exactement des mineurs. Le minage de cryptomonnaie nécessite un temps de consacrer à cette pratique, une puissance de calcul et des connaissances basiques en math. Il est vraiment difficile de toucher une récompense, c’est-à-dire trouver une clé de sécurité d’un bloc.

Il est nécessaire de détenir un portefeuille à crypto ou un crypto wallet si vous voulez effectuer le minage vous-même. Les wallets physiques sont des clés USB alors que les wallets virtuelles sont des applications pour le contrôle des cryptos actifs. Il existe des ordinateurs spéciaux pour le minage appelés les ASICs Bitcoin Miner. Pour bien choisir un, vous devez vérifier les éléments suivants :

  • Le prix : les machines avec un coût élevé sont plus efficaces ;
  • Le hashrate : un taux de hash qui doit être élevé pour bien miner la cryptomonnaie ;
  • La consommation d’énergie : vous devez savoir le rapport entre la consommation en électricité et le taux de hash.

Travail des mineurs de Bitcoin : en quoi consiste-t-il ?

Le Bitcoin est miné à travers des ordinateurs performants destinés au minage pour traiter chacune des transactions et sécuriser la blockchain. La création des nouveaux blocs de transactions est réalisée à travers la résolution des problèmes de calculs. Il est important de trouver une clé pour sécuriser un bloc, cela permet de sceller le bloc.

L’utilisateur qui peut trouver la clé de sécurité peut obtenir une autre cryptomonnaie associée au réseau concerné ou des fragments de Bitcoins.

Les mineurs peuvent être aussi récompensés par la cryptomonnaie récemment créée et en coût de transaction.

La preuve de travail chez les anglophones est appelée “Proof Work”. On peut créer traditionnellement dans les banques centrales, le dollar et l’euro. Alors que les mineurs qui participent au bon fonctionnement de la blockchain et la sécurisation sont rémunérés par le Bitcoin.

Pour désigner la quantité de fragments de Bitcoins que les mineurs peuvent recevoir pour leur activité, on doit parler de taux d’émission. Ce dernier est défini à travers un algorithme basique du réseau. Il faut noter aussi qu’on ne peut pas produire des Bitcoins à partir de rien sans le passage par le réseau.

La rareté a pu faire la valeur du Bitcoin. Cette cryptomonnaie possède un nombre de tokens de 21 millions qui est limité. D’ici 2140, ce nombre sera atteint. Environ tous les quatre ans, l’émission de Bitcoins aux mineurs est subdivisée en moitié pour retarder la fin de la création des Bitcoins.