Comment trouver la liste des indicateurs sociaux ?

Accueil Entreprise Comment trouver la liste des indicateurs sociaux ?

Toutes les entreprises doivent établir un bilan social, et cela, depuis 1977. Dans ce document, vous allez pouvoir retrouver des données chiffrées sur les actions de l’entreprise pendant trois ans. Cela donne un bon aperçu de l’état de la société, si celle-ci se porte bien ou non. Toutes les entreprises importantes, de plus de 300 salariés, sont même tenues de dresser un bilan social une fois par an. Vous allez retrouver de nombreux indicateurs sociaux dans ce bilan et il est possible de retrouver la liste de ceux qu’il est obligatoire d’indiquer dans l’article R 2323-17 du Code du travail.

liste des indicateurs sociaux

La liste des indicateurs sociaux : ce qu’il ne faut pas oublier

Il y a sept indicateurs sociaux principaux à intégrer dans un bilan social. Chacun doit être détaillé en plusieurs sous-parties, mais nous vous donnons déjà une idée de ce qu’ils doivent contenir, selon le Code du travail.

L’emploi

Cet indicateur social va permettre de regrouper tous les détails concernant les mouvements dans votre entreprise. Il faudra donner le nombre exact de salariés au 31 décembre, en donnant les distinctions dans les catégories professionnelles. Vous devrez mentionner votre nombre d’embauches et le nombre de départs, mais également si vous faites appel à des travailleurs extérieurs.

Les rémunérations et charges accessoires

Dans cet indicateur social, vous allez donner le montant des rémunérations de tous vos salariés. Vous devrez donner le salaire moyen, et indiquer si vous utilisez une grille de salaires dans votre entreprise. Il faudra également indiquer les charges accessoires que vous avez au niveau des indemnités de congés, des départs à la retraite et comment est répartie la rémunération dans l’entreprise.

La santé et la sécurité au travail

Dans cette partie, vous devrez indiquer s’il y a eu des accidents de travail et de trajet au cours de l’année écoulée. S’il y en a eu, il faudra indiquer leur gravité et le total des incapacités sur l’année. Les maladies professionnelles et les dépenses liées à la prévention et à la sécurité seront également prises en compte.

Les autres conditions de travail

Cet indicateur social va éclairer sur la durée et l’aménagement du temps de travail, mais également sur le contenu de celui-ci. Les conditions physiques du travail y seront décrites, ainsi que le montant du budget que votre entreprise dédie à l’amélioration des conditions de travail.

La formation

Dans cet indicateur social, vous allez pouvoir retrouver tous les détails en matière de financement des formations dans l’entreprise, ainsi que leur application. Vous allez également y retrouver les données sur l’apprentissage et les congés de formation.

Les relations professionnelles

Dans ce chapitre, vous allez pouvoir retrouver les liens entre l’entreprise, les syndicats du personnel et ses différents représentants. Tous les entretiens entre l’employeur et les salariés y seront mentionnés. Cela permet de distinguer si une entreprise est à l’écoute ou non de ses employés.

Les conditions de vie qui relèvent de l’entreprise

Cet indicateur social traite des avantages fournis par l’entreprise. Cela peut concerner tous les équipements mis à disposition des salariés et les dépenses liés à la prévoyance santé.

Quel est le rôle des indicateurs sociaux dans le bilan social d’une entreprise ?

Le bilan social d’une société repose sur les indicateurs sociaux suscités. En faisant une analyse chiffrée de l’emploi, de la rémunération, de la sécurité au travail et de la santé entre autres, il est possible d’apprécier l’état social d’une entreprise. Ces indicateurs sont très utiles et jouent un grand rôle. A travers eux, il est possible de trouver des voies et moyens pour apporter des solutions et des améliorations qui seront profitables à l’entreprise et à l’employeur selon qu’il suit :

Bénéfices pour l’entreprise : par exemple, en analysant les dépenses liées à la formation des employés, l’employeur peut trouver des voies et moyens pour offrir au cours de prochaines années des formations gratuites financées par l’état (formations certifiées CPF). De ce fait, les caisses de la société n’en pâtiront pas. Il pourra également choisir l’option d’une formation à distance à faire pendant les heures creuses, pour éviter que la production de la société ne soit affectée. Cette étude pourra également permettre d’évaluer l’organisation du travail et la changer si elle n’a pas été productive.

Bénéfices pour les employés : en étudiant la situation salariale des travailleurs, leur rémunération, ainsi que les charges accessoires, l’employeur peut être amené à revoir à la hausse le salaire et les avantages accordés aux employés.