Comment accéder au bitcoin dans un bureau de tabac ?

Accueil Finance / Crédit Cryptomonnaie Comment accéder au bitcoin dans un bureau de tabac ?

Le bitcoin est une cryptomonnaie créée en 2009, et qui, depuis, a pris de l’ampleur en s’imposant comme la monnaie virtuelle qui a la plus forte valorisation. Elle tient son nom du protocole blockchain qui l’émet, et qui permet d’effectuer des transactions sécurisées de compte à compte. Il existe plusieurs moyens de s’en procurer en France, parmi les plus récents, vous pouvez en acheter auprès d’un bureau de tabac, on vous en dit plus sur la manière de procéder.

Acheter du bitcoin dans un bureau de tabac : est-ce possible ?

Keplerk depuis 2018, est le premier bureau de tabac a avoir proposé l’achat de bitcoin au sein de son magasin, mal accueilli au départ par les autorités de la finance, telles que l’autorité des marchés financiers, la Banque de France, et l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution ont préféré lancer une alerte sur les risques d’un tel business pour les potentiels acheteurs qui n’ont aucune garantie, cependant, cela n’a pas suffit a freiner ce mouvement qui a finit par s’étendre aujourd’hui a des milliers de bureaux de tabac. Aujourd’hui, et ce, depuis janvier 2019, un bon nombre de bureaux tabac dans l’ensemble du territoire français offrent la possibilité d’acheter des bitcoins via une procédure particulière à respecter, les deux sociétés qui dominent ce marché sont keplerk et Digycode. Grâce à un accord entre la société Bimédia et Kepler, pour un montant inférieur à 250 euros, vous pouvez acheter des bitcoins au tabac du coin à partir du moment où vous êtes majeur, que vous fournissez les justificatifs requis, et que le tabac possède un dispositif spécifique.

Comment acheter du bitcoin dans un bureau de tabac ?

L’achat du bitcoin est largement facilité avec la mise en place de dispositifs adaptés pour la vente de bitcoin en bureau de tabac, vous pouvez en acheter comme vous achetez un paquet de cigarettes, ou plutôt comme vous recharger votre téléphone. Généralement, en demandant des renseignements aux employés du tabac, ils vous remettent un flyer qui explique ce qu’est un bitcoin, et la procédure à suivre. Pour ce faire, un code GR sur votre téléphone sur lequel vous aurez préalablement téléchargé une application dédiée à cet effet, c’est un procédé facile, mais qui vous permet aussi d’éviter de donner vos coordonnées bancaires. La procédure est légèrement différente de celle des recharges Digycode ou Kepler. Pour des recharges Digycode, vous les achetez directement chez le buraliste en choisissant la valeur entre 20, 50 ou 200 €, en payant en liquide, par la suite, il faut créer un compte sur leur site DigyCode.com, et activer les recharges en entrant le code secret inscrit sur celle-ci. Il ne vous reste plus qu’à charger votre portefeuille numérique. Pour acheter les recharges Kepler, choisir le montant entre 50, 100 et 250 €, puis :

  • S’inscrire sur Kepler.com ;
  • Entrer le numéro de ticket ;
  • Recharger votre portefeuille numérique.

Pour connaître les milliers de points de vente, des listes sont disponibles sur leurs sites.

Quels sont les aléas d’une vente de bitcoin dans un bureau de tabac ?

Techniquement, lorsque vous achetez des bitcoins dans un bureau tabac, vous achetez la propriété de la société qui les met en vente, qui eux, ont un montant de bitcoins en leur possession et gagne sur le pourcentage de commission qui est prélevé sur chaque transaction, elle est estimée à 7 %. Par ailleurs, aucune convention n’a été signée avec la Banque de France, ou un autre organisme officiel, par conséquent, il n’y a aucune garantie pour la clientèle, car aucune réglementation n’a été mise en place pour la vente de cryptomonnaie dans un bureau de tabac. De plus, le risque est aussi lié à l’instabilité du cours du bitcoin, qu’il faut prendre en compte lorsque vous investissez.