Comment faire la demande d’un visa B2 pour les États-Unis : que faut-il savoir ?

Accueil Voyage Comment faire la demande d'un visa B2 pour les États-Unis : que faut-il savoir ?

Dans le cas d’inexistence d’accord entre deux pays, les citoyens de l’un de ces pays devront obligatoirement effectuer une demande de visa afin de pouvoir bénéficier du droit d’entrée et de séjour dans l’autre pays. C’est le cas notamment des États-Unis, il y a nécessité de disposer d’un visa afin de pouvoir y entrer et y séjourner.

Il existe plusieurs types de visas, des visas destinés pour un court séjour, des visas longs séjours, des visas d’études, des visas de travail et autres. Bien souvent, ceux qui souhaitent effectuer une demande de visa ne savent pas vraiment quel type de visa faut-il demander, et c’est dû à l’ambiguïté de la réglementation américaine en vigueur.

Tout savoir que le visa B2 pour les États-Unis

Le visa B2 est un visa qui est délivré aux citoyens non-américains qui souhaitent séjourner temporairement aux États-unis, ce qui se traduit par le fait que le motif du voyage n’ait pas pour but de s’installer et d’y résider de façon permanente.

On distingue là, la différence entre le visa B2 et le visa B1, car le visa B1 quant à lui, est destiné aux affaires, c’est ce qu’on appelle un visa d’affaires. Le visa B2 est délivré aux étrangers souhaitant faire du tourisme ou se divertir.

Le visa B2 n’autorise pas son détenteur à travailler ni à étudier, mais uniquement à rendre de la visite à de la famille ou des amis ou faire du tourisme.

Vous pouvez bénéficier d’un visa type B2 pour avec entrée unique n’excédant pas trois mois, ou bien d’un visa à entrées multiples valable pour 10 ans.

Demande d’un visa B2 pour les Etat-unis

Pour effectuer une demande de visa B2 pour les États-Unis il faut :

  • Remplir un formulaire en ligne,
  • Prendre rendez-vous pour une entrevue au niveau du consulat ou de l’ambassade,
  • S’acquitter des frais de visa.

La demande d’un visa B2 doit être formulée par le dépôt d’un formulaire DS-160 pour une demande visa court séjour en ligne, cela comprend également l’insertion d’une photo d’identité récente et en couleur. Une fois que vous aurez rempli le formulaire de demande de visa, vous devez vous présenter avec à votre entrevue. Cette entrevue se déroule généralement au consulat ou à l’ambassade des Etats-Unis. Vous devrez ensuite vous acquitter du montant des frais de dépôt qui sont de 160 $, vous devez présenter un reçu de paiement durant l’entrevue, qui est une preuve de paiement.

Durant votre entrevue, l’agent chargé de votre dossier vous demandera quel est l’objet de votre voyage en avançant des preuves, par exemple une invitation, une attestation d’hébergement, un justificatif du lien de parenté si vous souhaitez rendre visite à votre famille. Par la suite, vous devez également présenter des documents qui prouveront également que vous comptez quitter le territoire américain à la fin de votre séjour, par exemple, une attestation de travail pourrait aller dans ce sens.

Par ailleurs, vous devez également prouver que vous êtes dans une situation financière stable et que les frais de votre séjours seront bien couverts.

Confiez votre demande de visa à un professionnel

Certaines personnes pensent qu’il est assez laborieux d’avoir un visa, mais la réalité est différente puisqu’il suffit de vous rapprocher d’un expert dans ce domaine. Ce dernier est donc en lien avec l’ambassade et il pourra transmettre le dossier complet aux autorités compétentes. Cela permet de profiter pleinement de plusieurs avantages qu’il ne faut pas mettre de côté.

  • Vous pouvez déléguer cette tâche à des personnes compétentes qui vous évitent de perdre du temps.
  • Vous êtes à l’abri des erreurs susceptibles d’entraîner des frais supplémentaires et des délais beaucoup plus longs.
  • Si vous n’avez jamais demandé un visa dans votre vie, cette méthode est largement conseillée.

Vous savez désormais que la demande peut être simplifiée grâce à ces experts qui répondent à toutes les attentes dans les meilleurs délais. En termes de disponibilité, il faut compter quelques jours pour recevoir ce document.

Toutes les démarches sont à réaliser en ligne pour votre visa

Si vous souhaitez voyager aux États-Unis, vous devez clairement être attentif à certains points puisqu’il faudra être en possession d’un visa b2. Pour réaliser une demande dans les plus brefs délais, choisissez Internet.

  • Avec un site spécialisé et recommandé par les autorités gouvernementales, vous êtes en mesure de réaliser toutes les démarches dans les meilleurs délais.
  • Vous pouvez même déléguer toutes les démarches à des professionnels, vous gagnez alors un temps considérable.

Vous savez désormais comment faire la demande d’un visa b2 pour les États-Unis et vous ne pourrez pas vous tromper.

Est-ce gratuit d’avoir un tel visa pour les États-Unis ?

Les démarches sur Internet sont vraiment pratiques puisqu’elles vous permettent de gagner du temps, mais elles ne sont pas gratuites. Si vous cherchez comment faire la demande d’un visa B2 pour les États-Unis, sachez qu’il faudra régler quelques frais.

  • En effet, vous faites appel à un organisme spécialisé qui réalise à votre place toutes les démarches les plus laborieuses.
  • De ce fait, quelques dizaines d’euros peuvent être nécessaires pour que le document soit validé.

Pour les demandes à effectuer en urgence, sachez que les prix de ce visa seront nettement plus élevés.

Visa ou ESTA : quelle différence ?

Beaucoup de gens ont tendance à confondre Visa et ESTA. Nous vous proposons donc de faire un point sur ces deux types de documents, pour savoir de quel document vous aurez besoin.

L’ESTA

Commençons par le document le plus courant, à savoir l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) qui est, comme son nom l’indique, une autorisation électronique mise en place par le département de la sécurité intérieure. Ce document vous dispense de Visa, mais uniquement pour les pays bénéficiant d’exemption de visa.


Cette liste est définie par l’administration américaine. Il faut savoir que la plupart des pays d’Europe sont dans cette liste. Si vous vous posez la question voici la liste complète : Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Chili, Corée-du-Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni / Angleterre, Saint-Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Taïwan.


Nous pourrions assimiler l’ESTA à une sorte de visa électronique. Il vous faudra donc remplir un formulaire directement en ligne. Attention, le remplissage de ce document demande du temps et est relativement fastidieux. Sachez que si vous n’avez pas le temps ou pas l’envie de le faire, il est possible de déléguer cette démarche sur ce site. Quoi qu’il en soit, vous obtiendrez une réponse par mail dans les 72 heures.


Une fois en poche, ce document vous permettra de séjourner pendant une durée maximale de 90 jours. En plus de quoi, votre ESTA est valable pendant une durée de 2 ans. Vous pourrez donc faire autant d’aller-retour que vous le voulez. Attention, vous êtes dans l’obligation de retourner dans votre pays d’origine. Vous ne pouvez donc pas passer quelques jours au Canada ou au Mexique et retourner pour 90 jours aux USA.

Le visa pour les USA

Passons maintenant au visa pour les USA. Il va cette fois être apposé sur l’une des pages de votre passeport. Vous devrez obligatoirement avoir un visa, si vous n’êtes pas un ressortissant de la liste des 40 pays, et aussi en tant que ressortissant Français si vous voulez travailler aux USA. Voici la marche à suivre :

  • vous devez dans un premier temps rassembler les différents documents :
    • un livret de famille ou un acte de mariage et acte de naissance
    • Un relevé bancaire sur les 3 derniers mois
  • Remplir un formulaire en ligne
  • Prendre rendez-vous à l’ambassade pour un entretien, pour savoir pour quelle raison vous souhaitez obtenir un visa.

Le visa sera ensuite collé sur votre passeport. Il faudra donc prendre le passeport avec vous.


Autre chose, mais vous l’avez certainement compris, contrairement à l’ESTA, vous ne pouvez déléguer cette demande. Attention, si vous avez pour projet de travailler aux USA, nous vous conseillons d’avoir une lettre de l’entreprise qui souhaite vous embaucher ou à défaut, d’avoir un projet défini pour travailler là-bas. L’autre option est d’avoir une Green Card.

Pour rappel, cette carte verte permet aux citoyens non américains d’obtenir les mêmes droits et devoirs qu’un Américain au niveau du travail, mais aussi pour étudier sur place. Néanmoins, cette carte ne vous permettra pas de voter, ni de devenir juré.


Tout naturellement, vous vous posez la question de savoir comment obtenir cette fameuse green card.

  • Le plus simple est de vous marier avec un citoyen américain. Attention et pour éviter les mariages blancs, vous pouvez obtenir dans un premier temps votre carte verte pour deux ans. Après cette période d’essai et si vous êtes toujours marié, vous aurez alors droit à votre carte de façon presque définitive, puisqu’elle est valable 10 ans. Par contre, bonne nouvelle, vous n’êtes plus dans l’obligation de rester marié à la même personne.
  • Le parrainage d’un membre de la famille. Si c’est un parent immédiat, la carte verte est presque immédiatement disponible, même s’il faut attendre l’abrogation de cette demande. Si c’est pour un membre de la famille éloigné, cette demande est soumise à un quota et peut prendre jusqu’à 4 ans. Ce parrainage fonctionne également si la demande provient de votre employeur.
  • La loterie : chaque année, les USA délivrent 55 000 cartes vertes par le biais d’un tirage au sort. Cette loterie est totalement gratuite. Par contre, vous devez faire votre demande uniquement sur le site officiel.